VU SUR

Rechercher

Home » » Liste des différents ordres en bourse

Liste des différents ordres en bourse



Pour acheter et vendre en bourse, il est nécessaire de passer un ordre à un intermédiaire financier.


Voici la liste des ordres existant avec à chaque fois leurs caractéristiques.


  • Ordre "à court limité" :
    - ordre le plus fréquemment utilisé et le moins risqué
    - ordre garantissant d'avoir un seuil au-dessous duquel les actions ne sont pas vendues
    - ordre garantissant d'avoir un seuil au-dessus duquel les actions ne seront pas achetés
    - possibilité de fixer un délai de validité à l'ordre (fin de journée, du mois ou de l'année)
    - aucune garantie quand à l'exécution de l'ordre si la limité n'est pas atteinte
    - peut être éxécuté partiellement ou en totalité (selon la disponibilité dans le carnet d'ordres)
    - proriété aux ordres les plus anciens
    - connaissance à l'avance de ses pertes et gains
 
  • Ordre "à la meilleure limite" :
    - ordre très utilisé mais très peu sécurisant
    - aucune indication de prix n'est à indiqué
    - ordre prioritaire sur les ordre à cours limite mais pas sur les ordre au marché
    - s'exécute au cours d'ouverture si l'ordre est passé avant l'ouverture de marché
    - si la quantité demandée n'est pas suffisante, l'ordre se transforme en ordre à court limité
 
  • Orde "au marché"
    - ordre à exécution rapide et intégrale
    - prise en compte de la quantité et non du prix donc impossible de connaître à l'avance le montant total d'un ordre
    - achat et vente au cours du carnet d'ordres
    - utilisé sur les marché où s'échange peu de titres (peu liquides)
    - prioritaire sur tous les autres ordres donc l'achat et la vente sont garanties

  • Ordre "à seuil de déclenchement"
    - permet de fixer un prix auquel l'ordre sera valable
    - se transforme en ordre "au marché" une fois le seuil atteint ou dépassé
    - permet de protéger une plus value mais également de limiter une moins value si une position est déjà prise
    -pour être exécuté, le cours indiqué doit être supérieur au dernier cours de la veille pour un achat, ou inférieur au dernier cours de la veille pour une vente

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Guide pour le trading option binaire légal en France



La plus grande crise financière de tous les temps est passée, il est maintenant l'heure de retourner sur les marchés financiers. Un constat que les français ont bien compris puisque le trading option binaire, le forex ou les autres produits dérivés financiers connaissent un véritable succès. Plutôt que d'investir sur un Livret A à 1%, mieux vaut chercher des opportunités à la bourse, en ayant certes du risque, mais des profits potentiels bien plus élevés.

Les options binaires chez le particulier sont arrivées en 2011 en France, bien qu'elles soient populaires depuis 2008 aux Etats-Unis. Avec un cadre de régulation qui s'est mis en place en 2011, le nombre de broker option binaire a explosé, avec malheureusement de nombreux sites de trading illégaux et peu scrupuleux qui cherchent à extorquer des fonds. Pour cela, le régulateur français AMF publie une liste noire mettant en avant les courtiers non régulés qui ont eu récemment des pratiques frauduleuses en France.

Quand il s'agit de choisir son site de trading binaire, la première chose est de consulter qu'il n'est pas sur la liste noire, la seconde est qu'il soit bien agréé par un régulateur européen, et la troisième est de regarder sa notoriété sur internet. Vous trouverez sur notre guide comparatif uniquement des courtiers répondant à ces critères, et ayant montré de par leur expérience un sérieux et une fiabilité sur le marché. Cela vous permettra d'éviter les arnaques, qui ont longtemps fait beaucoup de mal au marché de l'option binaire.

Rejoignez nous sur Facebook
Suivez nous sur Twitter
Recommend us on Google Plus
Abonnez vous sur RSS