VU SUR

Rechercher

Home » » Bruce Berkowitz - conseils du gérant value

Bruce Berkowitz - conseils du gérant value

Bruce Berkowitz - conseils du gérant value
Bruce Berkowitz est peu connu en France, il apparaît régulièrement dans les médias américains pour donner son avis sur la bourse (en terme d'analyse et de pertinence, c'est quand même plus poussé que ce que nous avons chez nous !).

Fondateur et gérant du Fairholme Fund, il était auparavant Managing Director au sein de Smith Barney Inc entre 1993 et 1997. Entre son lancement en 1999 et la fin 2007, Fairholme Fund a généré une rentabilité annuelle moyenne de 17,4% contre 1,7% pour l'indice S&P.

Philosophie d'investissement :

Investisseur value , Bruce Berkowitz et son équipe concentrent leurs investissements sur un petit nombre de sociétés.

Il pense en effet que plus son portefeuille sera diversifié, plus sa performance sera moyenne. Il aime les sociétés avec de très bons managers et dont les titres sont sous valorisés. Le livre « the intelligent investor » de Benjamin Graham , lui sert d'inspiration dans ses investissements boursiers. Il concentre ses investissements sur des sociétés qui génère un important cash flow (rentabilité opérationnelle).

Il aime également investir dans des sociétés médiocres sous valorisées par rapport à leur valeur intrinsèque et dans lesquelles existent un élément cataliseur (OPA, changement de management, nouveau produit...) qui devrait combler cette différence à court terme.

Vidéo N° 1 Critères d'investissement (juin 2008) :



-Ignore the crowd : « ignorez la foule » ce qui permet d'obtenir des valorisations plus faibles
-un portefeuille concentré sur 20 positions dans un fonds de 9 Mds de dollars
-le secteur de la santé est l'avenir
-double digit free cash flow yield, balance sheet, allocation du capital satisfaisante
-les grands groupes pharmaceutiques semblent sous-évalués (big pharma)

Vidéo N°2 : Interview Morningstar



-Secteur de la santé
-il est important d'investir dans des secteurs ou des sociétés simples à comprendre
-le secteur de la distribution est intéressant en ce moment (juin 2008) : notamment l'action Sears car il y a de l'immobilier, des stocks, des revenus élevés, des business diversifiés, une filiale canadienne rentable et une marge de sécurité significative


Vidéo N°3 : Novembre 2008



-Priorité au cash flow : secteur de la santé et de l'armement
-Dans ce marché, il y a de fantastiques opportunités d'investissements boursiers (inégalées depuis les années 70) qui vont générer de fortes rentabilités à l'avenir
-Certaines sociétés présentent actuellement des valorisations faibles ainsi que des ratios de cash flow supérieurs sur chiffre d'affaires à 10%


Interview d'un autre gérant de Fairholmes funds 29/01/2008




-ce qui est important, c'est le cash flow
-un portefeuille concentré est plus efficace : pourquoi ne pas investir dans vos meilleures idées
-notre horizon d'investissement (durée de détention des titres) est illimité
-si notre analyse est correcte, le marché le reconnaîtra un jour ou l'autre
-Sears présente des opportunités mais peu de risques, le CEO est impliqué, sait gérer son allocation d'actifs

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Guide pour le trading option binaire légal en France



La plus grande crise financière de tous les temps est passée, il est maintenant l'heure de retourner sur les marchés financiers. Un constat que les français ont bien compris puisque le trading option binaire, le forex ou les autres produits dérivés financiers connaissent un véritable succès. Plutôt que d'investir sur un Livret A à 1%, mieux vaut chercher des opportunités à la bourse, en ayant certes du risque, mais des profits potentiels bien plus élevés.

Les options binaires chez le particulier sont arrivées en 2011 en France, bien qu'elles soient populaires depuis 2008 aux Etats-Unis. Avec un cadre de régulation qui s'est mis en place en 2011, le nombre de broker option binaire a explosé, avec malheureusement de nombreux sites de trading illégaux et peu scrupuleux qui cherchent à extorquer des fonds. Pour cela, le régulateur français AMF publie une liste noire mettant en avant les courtiers non régulés qui ont eu récemment des pratiques frauduleuses en France.

Quand il s'agit de choisir son site de trading binaire, la première chose est de consulter qu'il n'est pas sur la liste noire, la seconde est qu'il soit bien agréé par un régulateur européen, et la troisième est de regarder sa notoriété sur internet. Vous trouverez sur notre guide comparatif uniquement des courtiers répondant à ces critères, et ayant montré de par leur expérience un sérieux et une fiabilité sur le marché. Cela vous permettra d'éviter les arnaques, qui ont longtemps fait beaucoup de mal au marché de l'option binaire.

Rejoignez nous sur Facebook
Suivez nous sur Twitter
Recommend us on Google Plus
Abonnez vous sur RSS