VU SUR

Rechercher

Home » » Fiscalité 2012 des dividendes

Fiscalité 2012 des dividendes

Bourse en ligne : comment choisir son courtier ,
Imposition des dividendes d’actions en 2012

Depuis décembre 2007, l’imposition sur les dividendes d’actions a changé.

Ainsi, les contribuables peuvent :
  • soit les déclarer sur leurs revenus,
  • soit opter pour le prélèvement libératoire forfaitaire.
Ce prélèvement libératoire forfaitaire pour les dividendes d’actions est fixé à 21% en 2012.
De plus, le taux global de contributions sociales passe en 2012 de 12,3 à 13,5%.
Mais attention, l’option pour le PFL à 34,5 % est irrévocable pour chaque encaissement de dividendes. Par ailleurs, l’option PFL fait perdre l’abattement de 40 %, la déductibilité de la CSG (Contribution Sociale Généralisée) à hauteur de 5,8%, l’abattement 1 525 € pour une personne seule (3 050 € pour un couple), ainsi que du crédit d’impôt de 50 % plafonné à 115 € pour une personne seule (230 € pour un couple).
Ainsi, opter pour le PFL pour les dividendes d’actions n’est intéressant que si vous êtes soumis au taux marginal d’impôt sur le revenu de 40 %, ou si vous percevez plus de 19 700 € de dividendes dans l’année pour une personne seule (39 400 € pour un couple).

Imposition des dividendes d\'actions : Adieu l\'avoir fiscal...Imposition des dividendes d’actions : Adieu l’avoir fiscal...

Depuis le 1er janvier 2005 les dividendes d’actions françaises n’ouvrent plus droit à l’avoir fiscal. Les revenus distribués par les sociétés ayant leur siège en France ou dans un Etat de la communauté européenne donnent droit à un abattement de 40% des dividendes versés pour le calcul de l’impôt sur le revenu.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Guide pour le trading option binaire légal en France



La plus grande crise financière de tous les temps est passée, il est maintenant l'heure de retourner sur les marchés financiers. Un constat que les français ont bien compris puisque le trading option binaire, le forex ou les autres produits dérivés financiers connaissent un véritable succès. Plutôt que d'investir sur un Livret A à 1%, mieux vaut chercher des opportunités à la bourse, en ayant certes du risque, mais des profits potentiels bien plus élevés.

Les options binaires chez le particulier sont arrivées en 2011 en France, bien qu'elles soient populaires depuis 2008 aux Etats-Unis. Avec un cadre de régulation qui s'est mis en place en 2011, le nombre de broker option binaire a explosé, avec malheureusement de nombreux sites de trading illégaux et peu scrupuleux qui cherchent à extorquer des fonds. Pour cela, le régulateur français AMF publie une liste noire mettant en avant les courtiers non régulés qui ont eu récemment des pratiques frauduleuses en France.

Quand il s'agit de choisir son site de trading binaire, la première chose est de consulter qu'il n'est pas sur la liste noire, la seconde est qu'il soit bien agréé par un régulateur européen, et la troisième est de regarder sa notoriété sur internet. Vous trouverez sur notre guide comparatif uniquement des courtiers répondant à ces critères, et ayant montré de par leur expérience un sérieux et une fiabilité sur le marché. Cela vous permettra d'éviter les arnaques, qui ont longtemps fait beaucoup de mal au marché de l'option binaire.

Rejoignez nous sur Facebook
Suivez nous sur Twitter
Recommend us on Google Plus
Abonnez vous sur RSS